Huile essentielle -Citron-jaune-zest
Huile essentielle

Huile essentielle Citron jaune zest

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  

L’huile essentielle de Citron jaune zest (Citrus Limonum) est une des incontournables à avoir chez soi. Facile à utiliser, peu coûteuse, multi-fonctions, elle nous offre de nombreux bienfaits et nous rend bien des services. Véritable détoxifiant et purifiant pour notre organisme, c’est aussi l’huile essentielle de la propreté et de l’assainissement de la maison.

huile essentielle - papillon

Le Citrus Limonum m’apporte clarté et optimisme, je prends conscience pour réfléchir puis je réfléchis avec conscience pour me transformer….

INSPIRATIONS

Citron jaune zest Citrus Limonum

LA BONNE HUILE ESSENTIELLE POUR

Mon corps

  • drainer, déstocker les graisses, minceur, cellulite, légèreté des jambes
  • stimuler et fluidifier la circulation sanguine, fluidifier le sang, fortifier et stimuler les capillaires sanguins, couperose
  • faire barrière aux virus et infections, stimuler les défenses naturelles, convalescence
  • désinfecter les petites plaies, abcès, furoncles, verrues…
  • purifier et resserrer les pores de la peau, peaux grasses, pellicules…
  • détoxifier les émonctoires (poumons, foie, reins, intestins, peau)
  • nettoyer le foie et le protéger lors de traitements, ou de prises d’autres huiles essentielles hépatotoxiques, lendemain de fête
  • tonifier la sphère digestive, contre le mal des transports, les nausées, diarrhées, ballonnements
  • lutter contre la mauvaise haleine et désinfecter la bouche
  • apaiser le système nerveux, réduire le stress, l’anxiété, favoriser le sommeil

Mon esprit

  • diminuer la fatigue mentale
  • stimuler la concentration, l’analyse
  • clarté de l’esprit, prise de décisions et de parole
  • optimisme, meilleure relation aux autres
  • activer le côté “yang”

Ma maison

  • assainir l’air ambiant
  • produits d’entretien
  • cuisiner : vinaigrette, viande ou poisson en sauce, pâtisseries, crêpes, jus de fruits….

Huile essentielle Citron jaune zest

huile essentielle citron

Propriétés thérapeutiques traditionnelles

L’huile essentielle de Citron jaune zest est :

  • un puissant antiseptique
  • antibactérienne
  • antivirale
  • fébrifuge
  • anti-inflammatoire
  • tonique digestive
  • apéritive

Utilisations possibles

L’huile essentielle de Citron jaune zest s’utilise en :

  • voie cutanée
  • voie orale
  • bain aromatique
  • olfaction
  • diffusion

Ne pas appliquer pure sur la peau, à diluer dans une huile végétale. Photosensibilisant – ne pas appliquer avant une exposition au soleil.

Des conseils plus précis sur les utilisations, sur les synergies et les dilutions sont donnés dans les articles des autres catégories (bien-être, cosmétique, maison & jardin, animaux), voir les liens ci-dessous.

Chakra Manipura

Le citron jaune zest est associé au 3ème chakra :

  • Manipura
  • Plexus solaire
  • Couleur jaune
  • Système immunitaire
  • Pouvoir personnel, affirmation, confiance en soi, dynamisme, ambition, volonté, libre arbitre, responsabilité, décisions, gestion des émotions, intuition…

Partie utilisée & Distillation

Expression à froid du zeste de citron jaune

fiole-huile essentielle

Production & Rendement

Le Citron jaune zest est principalement cultivé en Indes, en Argentine, au Mexique, aux USA et dans les Pays méditerranéens.

Fourchette de prix pour un flacon de 10 ml : 3 à 6 euros

100 kg d’écorces de citron jaune = 1 litre d’huile essentielle de citron jaune

Compte-gouttes

1ml = 31 gouttes* // 5ml = 155 gouttes* // 10ml = 310 gouttes*

 *compte-goutte calibré pharmacopée

Molécules aromatiques principales 

Limonène // Beta-Pinène // Gamma-Terpinene

Allergènes naturellement présents : Citral, Limonène, Linalol, Geraniol

Familles biochimiques

Monoterpènes, Sesquiterpènes, Aldéhydes, Esters terpéniques

Précautions

L’huile essentielle de Citron jaune zest est photosensibilisante – ne pas appliquer avant une exposition au soleil. 

Ne pas utiliser chez la femme enceinte, allaitante, chez les enfants de moins de 6 ans, chez les personnes allergiques à l’un des composants, ayant des insuffisances rénales, épileptiques ou avec des antécédents de troubles convulsifs. 

La botanique du Citronnier

De la famille de Rutaceae du genre Citrus (agrume), notre citronnier actuel est un croisement naturel entre le citrus medica (cédrat) et le citrus aurantifolia (citron vert). Ce bel arbre fruitier peut atteindre 6 mètres de haut. Il aime les expositions ensoleillée et les sols bien drainés. Son feuillage est persistant, ce fleurs odorantes s’étendent de mars à juin et parfois tout au long de l’année, ce qui en fait un symbole d’union parfaite et d’amour éternel. 

Pour pouvoir s’épanouir en pleine terre, il lui faut un climat très doux et des températures hivernales ne descendant pas en dessous de 5°C. Il supporte bien la culture en pot, du moment qu’il est mis sous abris pour l’hiver et qu’il n’est pas laissé à l’intérieur toute l’année. Le citronnier a besoin d’eau, il nous le fait savoir en abaissant ses feuilles, mais attention pas trop non plus ! Une taille printanière améliore la production de citrons, qui se fait plusieurs fois dans l’année.

Un arbre peut donner entre 200 et 600 citrons ! La maturité du citron n’est pas évidente à déterminer, c’est une écorce jaune brillante qui donne le feu vert de la récolte.

Selon le langage des fleurs, porter une fleur de citronnier en boutonnière ou dans les cheveux signifie “mon cœur est pris”.

Un peu d’histoire…

Le citronnier est très certainement originaire d’Asie, aux confins de la Chine et de l’Inde, où il était cultivé au Xe siècle avant notre ère. Il arrivera au Moyen-Orient par la route de la soie. Les Hébreux le planteront lors de la captivité de Babylone, il deviendra pour eux le symbole de la perfection et de la beauté.

Avicenne, grand médecin et philosophe perse, prescrivait du citron pour lutter contre la fièvre et comme antipoison et antivenin. Les Arabes le nomment “li mûm” et favorisent son expansion dans tout le bassin méditerranéen. Le citron deviendra ainsi le “limon” des Espagnols et continuera son voyage aux côtés de Christophe Colomb pour atteindre Haïti et la République Dominicaine. Allié des navigateurs qui l’utilisent pour sa conservation et pour prévenir le scorbut, il voyagera sur toute la planète.

Les portugais implantent la culture du citron au Brésil et il arrive finalement en Floride, qui reste aujourd’hui encore un grand producteur. Traditionnellement, le citron était utilisé contre l’eczéma, pour désinfecter les petites plaies, soulager les douleurs des brûlures et des piqûres d’insecte. En Inde, il est offert sous forme de collier aux divinités.

Articles associés à l’huile essentielle de Citron jaune zest

Nettoyant à vitres naturel

huile essentielle - attention

Précautions générales sur les huiles essentielles

Les conseils donnés dans cet article sont donnés à titre informatif, il ne se substituent en aucun cas à un diagnostic médical et ne prévalent pas sur l’avis de votre médecin.

En cas de problèmes de santé, un diagnostic médical est nécessaire avant toute utilisation d’huiles essentielles. Un traitement médical en cours ne doit être ni modifié, ni arrêté sans l’aval de votre médecin. Les huiles essentielles sont des extraits végétaux très concentrés en molécules aromatiques, leur utilisation ne constitue pas une médecine douce et peut présenter des dangers.

Les personnes avec pathologies lourdes ou complexes et les personnes fragiles doivent absolument avoir un avis médical et mettre en place une liaison avec leur médecin pour utiliser les huiles essentielles. Les femmes enceintes de plus de 3 mois, allaitantes et les enfants peuvent utiliser certaines huiles essentielles avec des précautions d’emploi.

Certaines huiles essentielles peuvent être dermocaustiques, irritantes cutanées et respiratoires, neurotoxiques, hépatotoxiques, néphrotoxiques, photosensibilisantes, hormone like et abortives. Les huiles essentielles ne doivent pas être utilisées en continue. Des fenêtres thérapeutiques doivent être mises en place. Un usage trop répété peut entraîner une sensibilisation et une toxicité pour l’organisme.

Merci pour votre visite et merci à toutes les personnes qui m’ont transmis leur amour et leurs savoirs sur les huiles essentielles et qui me permettent aujourd’hui de le transmettre à mon tour…

© Crédit illustrations plantes Angela Massey


Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *